Bouvier bernois croisé ou pur race?

C’est une question qui revient souvent lorsqu’une famille souhaite accueillir un nouveau chien: faut-il l’acheter d’un éleveur réputé, qui pourra prouver le pedigree de l’animal, ou faire un petit tour du côté de Kijiji?

Le texte suivant pourrait vous éclairer un peu.

Avantages d’un bouvier bernois croisé

La santé: Vous le savez déjà, avec la prédominance de la dysplasie et de quelques autres troubles de santé, le pur race coûte cher en frais vétérinaires et vivra moins en santé. Au contraire, en croisant sa lignée avec un labrador, un caniche ou un chien déjà mixte, vous limitez les risques de maladies congénitales et vous créez un spécimen plus équilibré.

L’équilibre: Si vous avez lu nos fiches de comportement, vous savez déjà que le bouvier bernois n’est pas le chien qui fait le plus de sports intenses! Le labernois, qui allie les qualités du bouvier bernois et du labrador, aura déjà bien plus de plaisir à vous accompagner lors du jogging matinal.

Labernois

Source: JanikB sur Wikimedia Commons

 

Le prix: En général, l’achat d’un « bâtard » (terme bien triste, eh oui!) permet d’éviter la surenchère causée par la qualité du pedigree. Pour quelques centaines de dollars, voire moins si un de vos amis a eu une portée, vous aurez un chien un peu moins prévisible, mais tout aussi charmant!

Avantages du pur race

La compétition: Si vous êtes de ceux qui aiment participer aux expositions canines, il est préférable d’investir davantage afin de traiter avec un éleveur réputé, qui possède déjà des reproducteurs « champions ».

L’aspect « prévisible »: Que ce soit au niveau de l’apparence ou du tempérament, les chiens qui n’appartiennent qu’à une race sont un peu plus faciles à prévoir. Si vous avez déjà l’idée du chien de rêve et que le bouvier bernois y convient à la perfection, il est plus facile de s’en tenir à un pur race.

Des soins de qualité: Les éleveurs qui consacrent leur vie à élever des purs race en prennent souvent soin comme s’ils étaient leurs enfants. Il faut bien sûr faire preuve de jugement, mais il y a de bonnes chances que votre petit chiot provienne d’un excellent milieu si vous optez pour un éleveur reconnu.